Facebook lance un bouton pour mettre en veilleuse ses amis les plus casse-pieds !

facebook-snooze-bouton

Le premier réseau social Facebook créé par Mark Zukerberg essaie toujours d’améliorer l’expérience utilisateur des mobinautes. Ces derniers temps, il y a le test du bouton dislike qui n’a jamais vu le jour. Il est probable que le « je n’aime pas » ne favorise pas les interactions sociales positives prônées par fb et on ne l’a pas mis en ligne. Actuellement le site américain Techcrunch annonce également qu’un test d’une autre fonctionnalité est en cours d’expérimentation chez facebook. Il s’agit cette fois d’un bouton baptisé « snooze » qui signifie littéralement petite somme ou sommeil. Donc ce bouton qui pourrait apparaître prochainement permet d’endormir un peu ses amis trop envahissants.

A qui s’adresse ce bouton ?

Sur ce réseau social, comme nous pouvons le voir, il y a toutes sortes d’« amis ». Des collègues, des proches à qui on sympathise vraiment, mais aussi des gens qu’on ne connaît pas grand-chose mais qui deviennent amis seulement parce qu’ils vous envoient une invitation. On arrive donc à savoir leur repas du jour, leur nouvelle robe ou paires de souliers, les étapes de la croissance de leur bébé chaque jour, ou encore leur réflexion sempiternelle sur les questions politiques, religieuses, morales, ou des fausses informations etc. Des fois, ils peuvent devenir étouffants tant ils ressassent toujours la même chose ou ils soulèvent trop la polémique pour des vétilles. Cependant, vous ne voulez pas les bloquer ou les retirer de la liste de votre contact. Cette option est d’autant plus impossible si l’« ami » en question est votre supérieur hiérarchique. Pour ne pas froisser le rapport avec l’ami tout en étant diplomate, Facebook va émettre ce bouton appelé snooze qui permet de le faire taire d’une façon plus délicate. Ainsi, vous ne verrez plus ses publications ennuyeuses qui vous agacent. Cette fonctionnalité permet aux users de mettre en veilleuse les contacts casse-pieds pendant une durée de 2 jours, d’une semaine ou de 30 jours au choix. L’option marche également pour les pages et les groupes. Mais le réseau social n’a pas encore fait connaître si la fonctionnalité sera déployée prochainement ou il s’agit uniquement d’un test.

snooze-facebook

Les autres améliorations de Facebook

On se souvient également du bouton « voir moins » introduit en 2012. Ce qui permet aux facebookers de mieux filtrer le contenu qui va apparaître sur leur fils d’actualité. Mais comme son fonctionnement n’était pas très mis au point, l’idée est abandonnée au profit du bouton « ne plus suivre » deux ans plus tard. Concernant les fausses informations qu’on peut retrouver sur les posts circulant sur ce réseau, Facebook propose également aux users français de signaler les informations non vérifiées qui apparaissent, en faisant un clic sur le coin droit d’une publication. Les médias tels que l’Express, Le Monde, La libération etc. vont ensuite s’assurer de la véracité ou non de l’information. Si elle est qualifiée de fausse par ces organisations, elle sera marquée d’un triangle rouge indiquant que le fait est contesté. Ce repérage de fausses informations se fait d’abord en Allemagne, puis aux USA, et aux Pays-Bas.